Teazit, une solution de livestream créative s’installe au Pôle PIXEL !

Teazit, une jeune société lyonnaise à l’origine d’une solution révolutionnaire de diffusion de live en ligne (livestream) s’installe au Pôle Pixel ! Imaginé dans le but de proposer une alternative à l’inactivité forcée des filières du spectacle et des arts vivants, Teazit est un dispositif qui mise sur la simplicité de mise en œuvre et le caractère intuitif de son utilisation. Rencontre avec Emilien Colombain, CEO de Teazit.

On parle beaucoup de streaming alors que la pandémie et ses restrictions s’éternisent. Et que la réouverture des lieux de spectacles se fait attendre. Forcés de repenser leurs modèles, les acteurs de la culture réinventent leurs stratégies de diffusion événementielle et culturelle. Concerts, pièces de théâtre, performances, DJs Set, mais aussi conférences, webinaires ou formations sont désormais majoritairement donnés en ligne. Une nouvelle offre et des modèles qui reposent sur d’importants moyens techniques et financiers parfois inaccessibles aux structures les plus modestes.

Une offre adaptée pour une diffusion multiplateforme

C’est en constatant le niveau élevé des coûts de production quand on veut développer une stratégie de contenu récurrente, que l’équipe de Teazit a décidé de travailler à une solution qui permet d’automatiser et de simplifier la production et la diffusion de livestream. 

La société propose deux produits : Teazit Studio, qui propose la diffusion simultanée sur les plateformes bien connues (Facebook, YouTube, Twitch, Mixcloud, ou sur n’importe quel site web privatif) et Teazit Production, où la société propose et prend en charge tout type de réalisations en s’adaptant aux besoins du commanditaire. Explication avec Emilien Colombain, CEO de Teazit, qui a bien voulu répondre à quelques questions alors que la société emménage tout juste au Pôle Pixel.

Emilien Colombain, quand, avec qui et comment a débuté l’aventure Teazit ?

Emilien Colombain : Cela a commencé en 2017. Le projet, lui, existe depuis fin 2016. Nous avons débuté avec trois actionnaires investisseurs qui nous ont suivis et nous ont permis de lancer le projet. Au départ, il s’agissait de développer un outil qui permette de géolocaliser des évènements en live avec un support vidéo dans une application mobile. Le but était de donner de la visibilité aux organisateurs d’évènementiel en intégrant du live afin de construire une audience et d’attirer du public dans leurs établissements grâce au contenu en live diffusé. En 2017, cette idée n’a pas vraiment pris. Les établissements que nous visions avaient surtout besoin de créer du contenu live et de créer des archives de leurs events de manière simple, sans avoir besoin d’engager un community manager ou quelqu’un qui fasse des vidéos le soir de l’évènement. Ce dont ils avaient besoin c’était une solution qui permette de réduire les coûts de production de live et les coûts vidéo au sens large. 

De là est née l’idée de Teazit Studio, une caméra connectée qui permet de faire et de diffuser du livestream très facilement depuis un espace pro web et de faire en même temps de la réalisation multicaméra. En 2018 nous produisions nos propres caméras, mais en faisant cela nous étions limités dans la qualité d’image. Nous avons donc finalement créé un boitier, qui s’adapte facilement à toutes les caméras. Et en 2019 nous avons donc lancé Teazit Studio en version boitier et son espace pro web.

Concrètement que propose Teazit ?

E.C. : Nous proposons deux offres : Teazit Production, où l’on accompagne nos clients sur des prestations clés en main pour des évènements ponctuels. Nous nous occupons alors de tout l’évènement, depuis le cadrage, la création des éléments graphiques, des habillages du live et de la captation. Le Jour J nous déployons les moyens humains et matériels pour réaliser une captation multi-caméras de qualité professionnelle, qui va d’une installation d’une à trois caméras, et jusqu’à huit caméras avec grues (ou autre, selon les exigences de qualités et le cahier des charges du client). Dans ce cadre, nous nous occupons également de toute la partie diffusion en live, qui peut être faite sur les réseaux sociaux, sur une plateforme privée avec ou sans billetterie, ou intégrée sur le site internet d’un client. 

Ensuite il y a Teazit Studio, un abonnement mensuel qui comprend une solution tout en un dans laquelle on trouve : des caméras, un boitier connecté et une interface web pro. Nous installons le matériel et le software en une journée dans les locaux du client. Une fois la solution mise en place, le client peut lancer un live (ou le programmer) via son espace pro web en quelques clics. Il renseigne alors le titre de l’évènement, sa description, il choisit les canaux de diffusion, y intègre ses éléments graphiques (logos etc.) et lance son live. 

Shéma Teazit

Quels sont les avantages de ce dispositif ?

E.C. : C’est accessible à tout le monde, sans techniciens, sans régie. C’est une solution très simple en termes d’utilisation. Tout est automatisé : quand on lance le livestream, le boitier récupère le flux des caméras, l’encode, fait la réalisation automatisée (le switch entre les différentes caméras se fait de manière automatique) et diffuse le flux sur les plateformes choisies. Cette réalisation automatisée propose donc de passer d’une caméra à l’autre, ou bien d’utiliser un player multiview où le  choix de l’angle de vue est laissé aux participants/public. 

Ce système est multicaméra et multiview, donc le public peut sélectionner les angles de vue ? 

E.C. : Oui, Teazit propose un player multiview. Le public voit toutes les caméras sous forme de vignettes, et peut sélectionner et afficher en grand la caméra qu’il souhaite voir de préférence. 

Plus généralement côté caméras, nous proposons plusieurs types de matériel : La première est une caméra entrée de gamme HD, inclue dans l’abonnement mensuel. Ensuite nous proposons également une dizaine de caméras différentes, sur toute la gamme que vous pouvez acheter. Elle vous appartient ensuite, même si vous ne travaillez plus avec Teazit Studio. Cela s’adapte au budget et aux exigences du commanditaire en termes de production vidéo. Le boitier s’adapte aussi à n’importe quelle caméra du marché.

Et concernant l’audio, les lumières et les équipements de scénographie, comment opérez-vous ?

E.C. : S’il y a déjà une console dans l’espace de diffusion de notre client, Teazit récupère la sortie de la console pour avoir un son de qualité (le boitier connecté va automatiquement synchroniser l’image et le son). S’il n’y a pas de console son, Teazit propose aussi d’équiper le lieu avec une console son, des micros et autres en fonction des besoins en achat one shot. Nous proposons aussi d’équiper un lieu en lumière ou éléments de scénographie. 

Quels sont vos clients aujourd’hui ?

E.C. : Sur la partie production nous avons environ 250 clients. Nous travaillons avec des acteurs du secteur culturel mais aussi avec des entreprises comme Dior, Hermès, etc. Après, avec Teazit Studio nous avons des clients dans le secteur de l’évènementiel et de la culture, comme le Ninkasi ou celui du sport et du bien être, comme Fitness Park par exemple.

Pourquoi vous installez-vous au Pôle Pixel ?

E.C. : Pour nous c’est l’opportunité de rejoindre un écosystème qui est complètement corrélé à notre secteur d’activité. Il est important d’être immergé dans ce type d’environnement parce que cela nous permet de connaître les activités des différents acteurs qui sont hébergés au pôle, et pourquoi pas d’y participer, d’échanger en tout cas. Et puis notre activité prenant de l’importance, les bureaux que nous avions auparavant deviennent un peu petits. Le Pôle Pixel offre cette possibilité d’avoir plus de place dans un environnement compatible et même, complémentaire. 

Propos recueillis par Maxence Grugier

X